Retourner sur le blog

[Manufacturing PMI] Utilisation de la messagerie (2/2)

Utilisation de la messagerie (2/2)

Ce billet de blog est la suite du billet précédent sur la messagerie PMI (accessible ici).
Dans le billet précédent, nous décrivions les différents menus de la messagerie.
 
 
Nous avons traité les points 1, 2 et 3. Traitons maintenant les points suivants :


4 : Lors de la rédaction du message, il est possible de renseigner des Stick’it ce qui permet de contextualiser le message selon les informations de PMI.
 
Si les onglets Stick’it ne sont pas remplis, le message s’affichera dès que l’utilisateur destinataire fait une action sur PMI (ouverture de PMI, d’une fenêtre, …).
 
Et, si je coche la case « FICHE CLT », le message n’apparaîtra que lorsque le destinataire ouvre une fiche client. Si l’on coche la case « Clt » en dessous, le message n’apparaîtra que lorsque l’on ouvre la fiche client d’un certain client spécifié.
 
Nous allons faire un exemple ensemble. Dans notre exemple, je souhaite informer les utilisateurs d’un problème qualité est en cours sur mon article VELO. Pour cela, je souhaite que le message d’information n’apparaisse que si l’utilisateur travaille sur l’article VELO.  Je remplis donc le code article VELO dans l’onglet lien du message :
 
 
Ensuite, pour choisir quand le message apparaîtra, je paramètre les fenêtres qui m’intéresse dans l’onglet Stick’it Vente : 
 
 
Ici, j’ai choisi que le message apparaisse quand le destinataire ouvrira la fiche article de l’article VELO, quand il fera une offre, une commande ou une expédition qui contient l’article VELO.
 
Je peux également choisir de remplir les liens sans affecter de Stick’it. Je crée par exemple un message auquel je lie le document 700001 qui fait référence à une offre de prix. Le message apparaîtra directement au destinataire (sans conditions). Lorsque il cliquera sur document il aura alors l’aperçu du document auquel fait référence le message.
 
 
5 : Il est possible de faire des recherches selon différents critères de dossier. On peut borner sur le n° de message, la date, le type de message (émission-réception) et aussi par utilisateur. Si les liens sont renseignés, il est aussi possible de faire une sélection par tiers, code article, numéro de document ou numéro de lot.
 
 
6 : Il existe un journal qui nous donne l’ensemble des liaisons depuis notre utilisateur : messages envoyés, reçus et réponses. Il est possible de faire des tris sur chaque colonne en cliquant sur l’en tête. Ce menu permet aussi d’ouvrir les messages en double cliquant dessus. Il est donc possible de l’utiliser comme moyen d’ouverture rapide des messages.
 
 

Réception du message : 

Lorsque l’on se connecte avec l’utilisateur qui réceptionne le message, nous avons le message qui s’affiche directement à l’ouverture de PMI.
 
 

La réponse : 

Comme sur une boite mail classique, nous avons l’historique du message qui apparaît à la suite de notre réponse avec les dates correspondantes et les personnes concernées.
 
 

Pour conclure : 

L’outil messagerie de PMI a été revu sur cette version 15 pour permettre une meilleure recherche et visibilité des messages. L’ergonomie et le design se rapproche des boites mail que nous avons aujourd’hui avec pour but de faciliter son usage. En plus d’une boite mail classique comme nous l’avons ci-dessus il est possible de faire des raccourcis directement avec des numéros de documents, des tiers ou des articles et de ne faire apparaître le message que dans certains cas.  Cet outil est donc parfaitement adapté aux entreprises utilisant PMI. 

Accéder à tous nos tutoriels

Contactez-nous